le-pelleteur-de-nuages.blog4ever.net

le-pelleteur-de-nuages

Naïade (la)

 

Juste pour info... ce poème me fut inspiré lors d'une exposition de tableaux et plus précisément d'une huile sur toile....

 

 

(Photo de la toile) 

 

 

 

 

À l’heure où le char de Phoebus atteint le crépuscule

À l’instant ou s’embrase un ouest à l’azur incrédule

Tentant percer l’acier ridé d’un lac au bleu indécent

J’ai vu comme une étoile sombrant une Dame d’argent

 

 

Laissant par-dessus haut sa métaphorique lumière

La belle en tritonienne Athéna glissait funeste prière

Déesse outremer qu’assaillent des Dioscures aquatiques

Gracieuse en majesté violée dans la clarté achromatique

 

 

Sensuelle tragédie dans une eau qui s’est incarnée

Comme si guerre aux essences divines fut déclarée

Sur une toile au sein même d’un temple de Neptune

L’artiste crée des demi dieux pour féconder la lune

 

 

Pictural ballet d’aphorisme térébenthine

Qui troque plume contre soie de martre libertine

Puis colore ma pensée éprise d’une claire Dame

Pour dépeindre en tableau vibrant la naïade et son âme

RHD

 

 

 

 

 



12/09/2017
23 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 27 autres membres