le-pelleteur-de-nuages.blog4ever.net

le-pelleteur-de-nuages

Un cercle nébuleux.

      À son début, l’étrange phénomène montrait l’apparence nébuleuse d’un brouillard de couleur pourpre. Cela semblait sortir directement de l'astre. S’accompagnant d’une sorte de girandole de lumière blanche très vive. Mais à l'inverse des feux d'artificiers, ce que produisait celle-là était étrangement indéfinissable. Rien à voir cependant avec un rayon de soleil perçant l’ozone… et qui, en se développant juste après l'ondée provoque le phénomène bien visible sur terre d'un vaste pont-arc-en-ciel… Puisque celui-là montrait la forme d'un cercle complet… Avec en son centre la girandole!

Et puis cela entreprit de se modifier. L’on put voir qu'en évoluant, le cercle nébuleux s’approchait de la démesure. Tandis que chacun en bas pressentait que quelque chose commandait cet anneau qui à présent, se mettait en mouvement giratoire. En même temps qu’il grandissait et rapetissait tour-à-tour. Comme au rythme où peut battre un cœur. Ensuite l'objet central rapetissa lui aussi, jusqu'à prendre la taille d'un gros pamplemousse, dont l'aspect, devenu plus subtil, faisait songer à un orbe… lequel se mit à se déplacer en tous sens à l'intérieur du cercle. Jusqu’à ce que soudainement il le quitta! Fusant cette fois vers l'assistance qui pourtant l'accueillit sereinement. Cela fouillait partout! Touchant çà et là des personnes. Et puis il remonta d'un coup... juste avant de disparaître. Alors plus rien ne se passa d'autre durant de longues minutes. Sinon que la nébulosité pourpre semblait vouloir mettre ce temps à profit pour gober Gzénon en entier... Il y eut à ce moment là un silence si profond que même les respirations se faisaient les plus discrètes possible, pour ne pas déranger. Et enfin le cercle disparut lui aussi. Laissant la place à un faisceau rappelant celui de la Lumière des Justes lorsqu’elle frappe de là-haut le creuset réceptacle. Mais celui-ci était fait de douceur. Il cibla le couple prostré. Sans rien dégager de chaleur qui serait brûlante: il mettait simplement Habygâ et Néphysthéo en pleine lumière, comme le ferait un puissant projecteur au service d'un artiste...

De nouveau ce fut le silence: un silence que personne n'osait troubler…

Par respect, l'élévation des sages s'était effacée. Même Morganie avait rejoint le sol quand s’était produite "l'autre intervention".

Mes chers enfants…

La voix qui se faisait à la fois puissante et douce avait évidemment surpris tout le monde!

Est-ce donc que vous me tourneriez le dos?

Le couple opéra mentalement un demi-tour sur lui-même, mais sans esquisser le moindre mouvement des membres, car il resta à genoux et ne releva pas la tête.

Ainsi les héros qui ont délivré mon bien, et préservé du même coup ceux de mes meilleurs sujets qui s'y trouvent, seraient aussi fort d'humilité que sans limites est aussi leur courage... Allons, vous méritez récompense, car ma gratitude pour vous est grande, mais je vous en prie, au nom de vous tous qui me célébrez présentement, vous pour qui je sais gré d'une si belle intensité: je dis qu'à ces deux-là et à « lui » je fais signe d’assentiment! Et vous avoue de surcroît, que je me réjouis en constatant vis-à-vis l'amour qui ne manque point de déborder de votre regard à tous les deux.

C'est que... osa enfin, le jeune Ange-dieu...

Néphysthéo! Ton épouse porte votre future progéniture: elle doit beaucoup souffrir de cette position inconfortable. Alors fils de lumière, accepteras-tu enfin de me présenter la déesse Habygâ? L’inviteras-tu à se montrer debout, dans la dignité de son rang très supérieur parmi ceux qui sont faits de la lumière des Justes? Douterais-tu vraiment que cet honneur de me voir d'une autre position ne lui soit dû? Ne serait-ce qu'en récompense pour le nombre important de ses actes tous réussis?!

Alors, l'Ange-dieu Néphysthéo leva lentement le front. Son regard était si mouillé d’émotion, que deux traces humides semblaient vouloir creuser des rivières salées sur ses joues. Il sortit un morceau de soie de sa poche et négligeant son propre état, il l'utilisa avec précaution afin d'essuyer consciencieusement, mais délicatement, le beau visage d'une Habygâ qui était tout aussi émue aux larmes que son mari. Puis il aida son épouse à se relever, mais il garda un genou au sol en signe de profonde soumission.

Dame déesse reprit la voix venant du ciel, Je souhaite me constituer en adoption spirituelle permanente pour l'enfant que tu portes. Mais ce n'est que lorsqu'il sera adulte et en aura consenti à son tour que je le recevrai pour que s'obtienne l'existence qui le promettra à une très haute fonction. C'est alors que je lui ferai don du complément d’énergie qu'il faut. Ceci lui permettra d'agir directement pour moi et par moi, sans trop subir d'aléas… Car vois-tu Habygâ, je sais que beaucoup des humains en perdition l'espèrent pour leur salut. Je dis qu'il sera ainsi investi de très grands pouvoirs qui lui seront prêtés des miens. C'est nécessité pour qu'il agisse efficacement en mon nom et le fasse jusque sur l'autre galaxie qui est proche d'ici. Car par lui, sans faire le moindre dommage, alors elle fusionnera avec la Voie lactée. Quand cela sera obtenue, son résultat concrétisera en mon royaume, l'émergence de la plus puissante de toutes les galaxies. Devenue reine, elle sera toujours supérieure au point d'être capable d’absorber mieux que le plus gigantesque trou-Noir, toute autre objet céleste qui passerait trop près d’elle. Et cela s'obtiendra à chaque fois sans dommage pour les planètes habitées et leur système solaire dont rien ne sera modifié. C'est ainsi qu'à force de croître, elle éclairera beaucoup de ce côté lumineux de l'univers… Cela sera ainsi que je le dis: puisque je souhaite y voir proliférer l'humanité quand elle sera devenue sage. Il se trouvera que ce que fera ton fils de ce côté du cosmos me déchargera en action. Cela étant admis qu'il me faut désormais assumer la lourde tâche qui consiste à ralentir l'expansion cosmique. Laquelle finirait par m'être fatale si je n'interviens à temps... Habygâ, tu seras bientôt aussi "Haute" que Junyather que tu seconderas pour donner avec lui ce qu'il faudra de force à ton fils pour se réaliser pleinement dans les premiers de ses temps nouveaux... Toi Néphysthéo, je te ferai Grand-Prince galactique au sein de la nouvelle Andromède qui sera obtenue. Par la puissance que je te donnerai, tu apporteras toi aussi l'aide qu'il faudra à ton fils naturel que je ferai puissant Pacificateur. Il agira pour le bien et la gloire de ce qui m'est le plus cher d'entre tout ce qui fut, comme de tout ce qui sera encore… par l'action menée comme il se pourra qu'il y réussisse, car j'en serai garant. Et ce, malgré que beaucoup d'embûches naîtront encore de bien des aléas qui font hélas imperfection dans les deux Univers, et que nul, pas même moi, ne saura jamais contrôler entièrement et partout à la fois.

Mon Maître, lui répondit l'ange dieu: je ne suis que l'une de vos créatures! Alors je vous servirai, même si je sollicite en premier l'autorisation de procéder à tout acte qui sera nécessaire, s’il m’est rendu possible, et pour le bien de l'épouse que vous m'avez consentie. Je m'engage en cela devant vous à assurer selon qu'il m'en sera possible, la réussite que vous attendez du fils qu'elle porte grâce à votre mansuétude. Ainsi donc: j’agirai comme vous le demanderez.

Ainsi soit-il, dit la voix...

 Alors la nuée rougeâtre se mit à changer de couleur. Elle se montra ainsi de plus en plus dorée et vaporeuse. Et puis il y eut comme un immense flash de lumière jaune. Il s'étendit de part et d'autre à l'horizontale de Gzénon. Cela donnait l'impression hallucinante que l'étoile venait d'exploser. Pourtant, l'instant suivant, le ciel était redevenu normal. À ceci près, que ce qui avait semblé durer l'espace de quelques minutes, avait certainement usé plusieurs heures de l'espace-temps de Yäga. Comme chacun put facilement s'en rendre compte, après qu'il eut repris ses esprits. Car l'on put constater aisément que l'astre solaire s'était rapproché de beaucoup vers son couchant habituel.

 



02/10/2017
13 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres