le-pelleteur-de-nuages.blog4ever.net

Les Feuilles Mortes...

 

 

 

Alors que certains amours se font à l'instar des cigales durant l'été… ils se défont parfois quand s'effeuillent les arbres qui les ont abrités…

Cette chanson de Prevert (pour les paroles) et Kosma (pour la musique) que vous allez peut-être trouver poétique et nostalgique à souhait, feu mon père la chantait avant moi… s'identifiant peut-être alors de tête à l'un de ces fameux interprètes masculins que fut Ives Montand?


Je n'ai certes pas cette prétention, ni même le sentiment d'égaler mon papa dans cet exercice qu'il savait réussir mieux que moi. Pourtant, et toujours en faisant appel à votre mansuétude, voici que je vous propose d'entendre ma voix dans deux versions: l'une étant "a capella" tandis que pour l'autre, je me suis enregistré, toujours sans la moindre prétention, en ajoutant ma propre interprétation musicale… à l'harmonica chromatique.



08/10/2016
16 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres