le-pelleteur-de-nuages.blog4ever.net

le-pelleteur-de-nuages

Intrusion réussie!

 

 

       Morganie était restée en contact mental autorisé avec Gabryel, et puisque le plan de bataille se déroulait exactement selon ce qu'il avait prévu: le Grand ange-dieu de lumière qui n'ignorait pas que l'énergie hologramme admissible à être utilisée sur le continent des dieux, dépendait de celle mise à mal par Athaânas à partir du pays des âmes, avait brièvement contacté Morganie, Habygâ, et Néphysthéo, par télépathie observatrice. Il leur avait insufflé la connaissance qu'il avait des suites à apporter. Et cela juste avant que ne se produise l'affaissement de la muraille d'énergie. Ainsi il avait pu confirmer qu'il ne fallait rien changer des actions prévues. Par ailleurs, ceci faisant partie de son plan, les préparatifs d'un nouveau cérémonial Athsérian n'avaient donc pas trainé. Et déjà, au sein du sanctuaire, la Fée prêtresse Èrmandine s'était élevée considérablement par rapport au sol sacré. Tandis que le miroir réflecteur installé sur la colonne avait été de nouveau pré réglé. Il s'agissait cette fois de renvoyer un faisceau de lumière céleste vers un point précis que gérerait Morganie, laquelle était partie préalablement par la voie des airs, et qui se trouvait à présent assez proche de l'endroit prévu. Elle le préciserait à sa sœur à l'instant voulu. Mais auparavent il lui fallait contacter la Grande déesse blonde:

 

Habygâ!... Fit l'esprit de la combattante en usant à nouveau du dialecte Athsérian.

Qui me parle à présent? Répondit l'interpellée dans le même langage toujours incompréhensible par l'Ange-Gris-gorgone

C'est moi: Morganie.

Alors, sois la bienvenue ma tante, car vraiment, le moment que je vis m'est pénible! Mais où es-tu?

Je suis juste au-dessus de toi, mais tu ne peux me voir, car par prudence je me suis cachée au centre d'un nuage.

Vois-tu ce que fait Néphysthéo?

Non, mais je sais qu'il est occupé à œuvrer contre l'esprit d'Athaânas, et que comme moi il a besoin de toi.

Que crois-tu que je puisse faire d'utile pour l'aider, et te seconder à la fois?

Le mieux serait que dans un premier temps tu utilises toute ta force mentale pour contrer celle du prédateur.

Et bien c'est entendu...

Néphysthéo maitrisait parfaitement son action d'intrusion pour l'avoir réussie autrefois contre Belzéé. Il était conscient qu'à l'époque, son ennemi avait accepté sa défaite sur parole, et que n'ayant pas à le détruire, il l'avait quitté sans plus rien tenter d'action susceptible de le mettre lui-même en péril. À présent la situation était donc très différente. Il n'était plus question d'épargner un ennemi qui ferait mine d'être simplement intimidé par une manœuvre diplomatique, mais bien au contraire de le détruire! Et en cela, l'Ange dieu de lumière était novice. Par définition, il était comme Gabryel: un dieu pacifiste. Et Athaânas qui le savait ne tarda pas à faire ce qu'il faut pour le déstabiliser:

Pauvre fou, avait commencé l'esprit profond. (Le subconscient non abordable de L'Ange Gris s'adressait intérieurement à celui de Néphysthéo:) Sache que le fait d'adopter ma propre technique ne te servira pas beaucoup, puisque je suis fait d'énergie hybridée sur la tienne. Si tu tentes, comme je m'y attends, de détruire mon corps de l'intérieur, c'est aussi une partie non négligeable du tien qui s'y trouve à présent incorporé que tu détruiras!

 Néphysthéo le scientifique savait cela, mais il ne répondit rien à la mise en garde télépathique. Il accordait maintenant son psychisme sur la longueur d’onde qui lui parvenait clairement depuis un endroit précis du cerveau qu'il tentait d'occuper au maximum. Laquelle se trouvait provisoirement supplantée par la grande puissance mentale de son beau-père. Ainsi, il venait juste de découvrir la faille que Gabryel lui avait conseillé de chercher en toute première action. Elle se trouvait dans le vortex cervical qu'Athaânas avait choisi de rétracter dans sa propre moelle épinière afin de pouvoir scinder son cerveau, et en l'occurrence, ce que l'ange-dieu de lumière pouvait percevoir était de l'énergie émanant de particules d'âme, lesquelles étaient résiduelles de feu L'HOMBRE et avaient bien erré dans le cosmos comme il se présumait avant d'être récupérées.

 

Tu ne feras pas cela, avait lancé la partie reptilienne de l'esprit partagé qui venait de s'en rendre compte: car si tu détruis ce qui reste de ton père...

Je vais me gêner!

Non! Tu ne... Haaah...

Son esprit souffre avant même que je l'attaque, pensa Néphysthéo qui en fait, n'avait encore rien fait d'autre que d'investir l'Ange gris, comme on entre dans une citadelle par un passage secret indéfendable… C'est donc que je reçois de l'aide de l'extérieur, se réjouit alors l'ange dieu de lumière, qui du coup, se sentit plus rassuré. Et en l'isolant comme un anticorps englobe un virus, il commença sans le moindre ressentiment à se saisir de ce qui subsistait d'un mauvais père... Souvenir d'un temps malsain dont l'avait délivré un grand amour, celui de la déesse Habygâ.

Aaahh...

Au sifflement de bête qui s'échappait de deux gueules de crotale à présent identiques, Morganie comprenait que la déesse Habygâ faisait du bon travail. Bien que la brune guerrière savait pertinemment que cela ne suffirait pas à détruire un être mutant disposant d'une telle force. Sinon que tout au plus, réussir à l'abrutir un peu. Ou au mieux, le rendre groggy pour un court moment. Mais en revanche, cette stratégie mentale avait probablement pour effet de diviser la fonction cognitive du monstre. Et donc d'aider indirectement Néphysthéo dans l'accomplissement du processus qu'il avait entrepris: celui qu'il pensait capable d'appauvrir les facultés mentales d'Athaânas. Et puis de toute façon, la chasseresse ne devait rien faire d'autre que renseigner l'opérateur qui s'activait au réglage fin de la parabole. Elle savait aussi qu'elle devait attendre… Il n'était pas question d'agir physiquement contre l'ennemi tant que Néphysthéo ne serait pas ressorti du corps qu’il avait investi.

Ahhh... Tu... Ne... T'en tireras pas... En réduisant mon cerveau de quelques neurones... Et d'ailleurs, si tes alliées parvenaient, mais c'est improbable, à me faire perdre un peu de mon énergie, alors tu le subirais aussi...

L'ange-dieu de lumière n'ignorait pas qu'en effet, il disposait d'un temps relativement court pour découvrir enfin ce qu'il pouvait faire de vraiment utile afin qu'au moins, ce corps reptilien qui était à l'image de ce que savait obtenir le dieu sombre en soit perturbé. Alors il prit grand soin de trouver les quelques particules noires neuronales qui restaient à annihiler. Puis, afin de faire bonne mesure de son intervention, il la compléta en endommageant une artère cervicale, dans le but de provoquer un début d'anévrisme. Et ne voyant plus rien qu’il puisse faire d’autre, il procéda à l'acte de sortie volontaire... Mais... cela ne se fit pas...

Je... J'ai pro... Programmé... l'énergie du bouclier-barrière contre toi !... Et alors si je m'amenuise par le sang perdu...Tu le seras autant que moi éructa l'Ange Gris qui savait la gravité de l'hémorragie provoquée par Néphysthéo.

 



08/09/2017
10 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres