le-pelleteur-de-nuages.blog4ever.net

le-pelleteur-de-nuages

WITHIN THE CONFINES... (1ère version scindée du chapitre 35 )

 

Bonjour à tous,

 

Pour répondre à la demande de certains critères ayant pour motif la longueur des chapitres de mon roman; je vous propose de suivre et commenter cette version moins fastidieuse... qui sera néanmoins relayée par la publication habituelle des chapitres entiers dans l'autre rubrique.

 

Vous souhaitant bonne lecture

Amicalement.

 

 

– Ceux-là ne sont que chimères maladroites qui retournent dans le magma de la Terre dont ils n'auraient jamais dû sortir, tempéra aussitôt Morganie. Ils ne sont pas vraiment dangereux. Mais il y en a d’autres qui pourraient bien nous atteindre, s’ils s’organisaient mieux…

Et cela allait se vérifier…

Excédé: L'HOMBRE lança bientôt la deuxième attaque.

Derrière chaque démon abattu, et s’imposant après que les flammes et les cendres asséchaient peu à peu le sol, on vit apparaître des êtres colossaux. Ceux-là étaient plus grands que des gorilles, et leurs yeux d'un bleu profond rappelaient en cruauté ceux de Belzéé.

– Cette fois, c'est du sérieux! s'exclama Habygâ.

– Oui! Confirma aussitôt Morganie: ce ne sont plus là des êtres primaires venus on ne sait trop comment des entrailles de la terre, mais des créatures de Satan lui-même, faites à l'image qu’il montre en Belzéé. Une image cruelle, qui correspond bien à celle d’avant qu’il se soit résolu à vivre son temps dans la débauche. C’est celle-là qu’il offrait dans les siècles qui précédèrent aujourd'hui, et qu’il avait mis à profit pour se constituer une petite armée de serviteurs zélés. Des géants qui bien qu'endormis comme savent le faire les grands vampires nés d'Isis, peuvent être un jour tous réveillés, quand cela parait nécessaire à leurs chefs. Si ceux-là comme il faut s'y attendre, sont presque aussi forts que Belzéé, nous risquons d'en arriver à un combat rapproché. Dans ce cas nous allons devoir utiliser le naar, ainsi que nos griffes de crôol, car ces nouveaux assaillants sont sans doute capables comme leur maître, d'intercepter en plein vol, et donc de détourner de leurs gestes rapides, la plupart de nos flèches… Dans la mesure cependant où ils les voient toutefois arriver, puisque la lumière du jour qui les aveugle est notre alliée, mais nous risquons tout de même de ne pouvoir tenir longtemps face à une telle puissance...

 

à suivre,



22/09/2016
8 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 27 autres membres