le-pelleteur-de-nuages.blog4ever.net

Vous prendrez bien un p'tit pantoum?...

 Sourire

 

 

(Pour rappel) Le pantoum ou pantoun, est un poème d'origine malaise à forme fixe. Adapté en France par les poètes romantiques, il est composé de cinq quatrains à rimes croisées, dont le deuxième et le quatrième vers (il est question ici d'alexandrins) sont repris comme premier et troisième vers du quatrain suivant… et cerise sur le gâteau: le premier vers de la première strophe doit être repris pour dernier vers de la dernière strophe!

 

Pour les puristes: il convient d'y trouver deux thèmes traités parallèlement, l'un dans les deux premiers vers, l'autre dans les deux derniers de chaque strophe. (Sauf que je n'ai fait qu'effleurer cette autre règle et pas cherché d'avantage à appliquer un genre particulier F/M à mes rimes, mais en respectant cependant le choix du genre: ici c'est le singulier…)

 

 

 

Le temps perdu

 

 

Si le temps semble perdu dans mon cœur Gauguin:
La mort défunte envoûtera fort glaciale!
La nuit sera maussade car sans rêve aucun.
Au jour, trépassera mon âme sidérale.

 

La mort défunte envoûtera fort glaciale!
Fauché par icelle mais prêchant l'utopie:
Au jour, trépassera mon âme sidérale.
Étoile semée dans les détours de ma vie.


Fauché par icelle mais prêchant l'utopie:
Mon cœur ne réclame qu'un regain de tendresse…
Étoile semée dans les détours de ma vie.
J’ai trop longtemps cultivé ma propre tristesse.


Mon cœur ne réclame qu'un regain de tendresse…
Une personne à aimer, pour tout lui donner.
J’ai trop longtemps cultivé ma propre tristesse.
Mes pas perdus m’aideront-ils à la trouver?

 

Une personne à aimer et tout lui donner.
Sorte d'ange fleur, exhalant l'amour parfum.
Mes pas perdus m’aideront-ils à la trouver?

Si le temps semble perdu dans mon cœur Gauguin…

 

RHD



11/07/2016
11 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres