le-pelleteur-de-nuages.blog4ever.net

le-pelleteur-de-nuages

Une chaîne sacrée!

– Quand vous cesserez toutes les deux de vous payer ma tête, leur dit Néphysthéo, peut-être me direz-vous!

– Mon chéri, je te présente la Fée-Blanche Estarie. En fait, tu t'es trompé de peu, car elle est la mère de Morganie et donc aussi de sa sœur jumelle, Èrmandine, qui elle-même, est une aïeule de ma grand-mère maternelle. C’est donc Estarie, ici devant toi, qui fut sanctionnée sur la terre par la reine des fées d’alors. Cela pour avoir aimé un prêtre druide généalogiquement apparenté avec le père d'Henry, le majordome de mon père. Cependant, sur intervention de Junyather qui savait mieux que la reine que tel était écrit son karma, elle a obtenu le droit privilège de veiller tout de même sur le berceau de ses filles. À la condition que son visage leur soit effacé de la mémoire. Tout comme l'a vécu à son tour Èrmandine pour la même raison écrite. C’est-à-dire, que pour avoir à son tour aimé un humain, puisque tel était sa destinée, Èrmandine fut aussi bannie de la Terre. Mais elle resta comme je l'ai dit, autorisée elle aussi à veiller sur sa lignée. En l’occurrence, celle qui aboutira par digne descendance, à faire naitre ma propre mère: Athénéïse. C'est en fait ainsi que sur la planète terre, purent se constituer des gésines révélant des êtres plus ou moins porteurs de gènes d'éternels, et nantis de dons sacrés sans avoir à passer par le Berceau des Enfants dieu que tu as connu, mon cher mari, et qui s'établirent néanmoins, mais par liaison secrète, car tous venus dans les mêmes conditions d’anonymat.

Èrmandine, qui fut grande Fée poétesse et prêtresse d'Athséria aux temps qu'il est commun pour les historiens de nommer le premier moyen âge, fut alors remplacée au second âge par sa sœur, Morganie. Cela s’est donc produit lorsqu’il fut temps pour Èrmandine de quitter la forêt sur l’ordre de la reine des fées, et d’expier selon sa loi, une faute pourtant légitime, puisqu’obligée par l’écriture de son karma. La peine fut évidement astucieusement commuée par Junyather, comme il le fit pour Estarie sa mère, destinée comme ses deux filles, à servir l’éternel à la fois sur la terre et sur la planète sacrée où nous sommes aujourd'hui…

– Tout cela, bien que relativement embrouillé, car succinct, n'en est pas moins relativement fluide à comprendre. Mais ne trouvez-vous pas étrange, reprenait Néphysthéo, qu’outre le fait d'être brune comme Morganie, elle vous ressemble physiquement à ce point?

– C’est que, voyez-vous, lui répondit Estarie: comme cité, et je vous l'accorde, de façon résumée dans ce presque monologue émit par votre épouse, il est à ajouter que quelques-unes d'entre nous sont génétiquement reliées pour être les éléments satellites d'une seule. C'est un peu comme si nous étions de semblables atomes. Lesquels sont constitutifs d'une molécule-entité qui serait créée à l'image universelle des dieux. Le but étant que soit réalisé un aboutissement complice. En l'occurrence, celui permettant une mission karmique qui est cependant, par des extensions multiples, capable d'autres faits générateurs, car préparateurs d'un grand évènement. Et donc toutes utiles à l'accomplissement d’un même destin qui est prévu de longtemps par le suprême de Lumière.... et Il se trouve que vous êtes probablement devenu vous-même par votre union, un des maillons forts de cette chaîne sacrée...



11/04/2017
9 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 27 autres membres