le-pelleteur-de-nuages.blog4ever.net

Les pensées n’ont d’âge

 

 

Ce n'était rien q'un amour, dans un lieu de toujours.

Et me revient l'image d’un temps qui fut trop court.

Juste avant que de partir vers l'adulte pensée:

Il me souvient du baiser que premier j’ai donné.

 

 

Les jours caressent bien des souvenirs en détresse.
Des nattes en cheveux blonds cascadent des glamours.
Inondant un visage où quelques larmes se versent:
Coulant sur le satin rose, empourpré des atours.

 

 

Temps sur nos faces dessinant ses jours en sillons.

L'ombre sur nos joues ne joue saute ride et mouton,

Que si l’amour n'a su vieillir hautain dans la nasse.

 

 

Souvenirs se lisant à visages découverts:
Sur des peaux lisses glissent d’autres amours bergères.
Mais leurs pensées n'ont point d'âge, que sinon fugace.

 

RHD



14/08/2016
16 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres