le-pelleteur-de-nuages.blog4ever.net

le-pelleteur-de-nuages

Extrait 9 du chapitre 41 (Ainsi soit-il)

– Vois, avait dit Junyather à son fils: il se trouve que tu as beaucoup de frères, car j'ai certes côtoyé toutes les déesses, mais aussi beaucoup de Muses… Ta mère est celle-ci… (Il avait posé un doigt sur le nom de Thalie) Florissante et abondante Muse des poètes… Et si pastorale! avait ajouté le dieu supérieur avec de la nostalgie dans la voix. Et puis il était revenu plus au début du livre. Et, s'arrêtant à une autre page, il y posa à nouveau son doigt:

– Et voici la mère de Néphysthéo. Elle s'est laissé séduire par le père de ce moins que rien!

– Comme vous y allez! Décidément, tout me fait penser que vous détestez ces gens. Mais puis-je en connaitre la ou les raisons sans que cela vous offense?

– C'est que, vois-tu, ils sont d'une autre lignée. Et si le Suprême de lumière les a choisis pour préparer une possible colonisation de la galaxie d'Andromède, c'est que ceux-là deviendront au moins aussi puissants que moi.

– S'ils deviennent comme vous le dites, ne croyez-vous pas qu'un mariage entre Habygâ et Néphysthéo n'aboutisse justement à créer une nouvelle force d'amour universel par l'union des deux lignées, et qui serait grande à frôler par nous, au plus près, certains des vœux les plus chéris de notre créateur à tous?

– Oui mon fils, c'est cela qui va sans doute arriver, et qui sait, peut-être me remplacer… Malgré qu'il l'ignore pour le moment, Néphysthéo est comme toi plus qu'un simple ange-dieu, puisque si l'on occulte le fait qu'il vous faut évoluer encore, il n'en est pas moins que vous êtes considérables pour occuper ensemble un rang qui est au plus proche du mien. Ce qui explique ses interférences télépathiques avec ta fille, par le fait qu'ils sont tous deux des dieux issus de « nouvelle génération ». Laquelle se doit d'obtenir l'aboutissement prochain d'un dieu de lumière qui sera différent de toi et de moi parmi la force-lumière… un dieu Photon est à venir! Je comprends donc que notre Suprême les protège. D'ailleurs s'il vient de m'entretenir à ce sujet, c'est bien la preuve qu'il a pour eux de grands projets…

– Je ne sais que dire… je ne m'attendais pas à cette révélation.

– Tu vois bien mon fils: c'est à ton tour de vivre l'expectative. La situation peut se comparer à celle que Néphysthéo a vécue chez toi, quand tu lui as répondu à propos du berceau des dieux que vous avez connu tous les deux. Mais tu dois garder pour toi ce secret d'avenir. Car c'est aussi la raison pour laquelle j'ai refusé à Néphysthéo qu'il puisse rester dans ce bureau. Il devra auparavant faire la preuve de ses capacités, tout en s'armant de grande ténacité et droiture.

– Tu as raison père, et comme il ne m'est pas permis de consulter directement notre créateur, c'est donc bien à toi qui es proche de lui, qu'il m'appartenait de demander en premier quelles sont précisément les origines et le rang céleste de Néphysthéo. C'est ensuite selon ce que j'apprendrai aussi de ses intentions qu'il m'appartiendra de consentir ou non à ce mariage. Et aussi selon que tu me donneras peut-être l'autorisation de les unir.

– Soit mon fils, je te donne cette autorisation puisqu'elle est déjà écrite. Et, je dois admettre que, hormis ton union avec Athénéïse, je n'ai jamais vu durant les deux derniers millénaires, autant d'amour partagé qu'avec ces deux-là! Et comme il plait au Très-Haut d'y voir son avantage… Eh bien peut-être que c'est par cela que ma Petite-Fille saura mieux t'épauler avec un mari, et même te seconder… En attendant que leur descendance finisse par s'assoir plus « haut » que moi.

– Alors père, puisqu'il en va de la volonté suprême: ainsi soit-il.



20/01/2017
14 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres