le-pelleteur-de-nuages.blog4ever.net

le-pelleteur-de-nuages

des âmes-esprit...

( Cependant que sur la planète Yäga...) Habygâ paraissait s'amuser de l'ingénuité que lui montrait l'Ange dieu Néphysthéo....

 

Certes, se trouvant mieux initiée que lui à propos des choses féériques, elle pouvait admettre de son charmant compagnon, bien qu'il fut mieux pourvu qu'elle en connaissances scientifiques, qu'il n'en était pas moins à la traine pour d'autres, s'admettant quelque peu ésotériques par le fait secret de leur transmission qui est différente de celles admises des savants de la terre.

 

– S’il y a bien des êtres animés sur Yäga, lui dit-elle,  comparables à d'autres… comme on en sait en trouver sur la Terre, je dois t'avouer qu'ils y sont cependant ici en moindre nombre. Et puis leur aspect peut se montrer fort différent, selon le continent où on les trouve. C'est ainsi que certains sont en fait des âmes-esprit qui ont été pourvues d'une nouvelle enveloppe. Celle-ci ayant été choisie entre toute chose vivante d'ici. Comme par exemple ce grand arbre Faye que tu regardais au lever du jour. Sachant que cette constitution végétale leur sera dernière, bien que pourvue en cellules et molécules de matière très différentes. D'autres en revanche sont dépourvues de corps,  étant donné que beaucoup d'entre elles sont en attente d’un autre Karma. Tandis que d'autres encore, les ayant tous vécus selon ce qu'il en était entendu par le suprême de lumière, méritent d'en être récompensés. Tu verras aussi que, en dehors d’ici qui est le continent dévolu aux dieux de lumière, il en existe un second. Il est habité d'êtres se montrant comme nous sous un aspect humain. Ceux-là ont été qualifiés êtres exceptionnels par leur comportement qui fut profondément charismatique, et donc exemplaire. Ils s’y trouvent ainsi que d'autres qui ont été récompensés pour n'avoir jamais failli d'un karma douloureux à l'autre. Ils ont été pour cela proposés pour l'acquisition d'un corps éternel pareil au nôtre.

– Ça je l’ai perçu, dit Néphysthéo en arborant un sourire vaguement triomphant, et puis il l'embrassa fougueusement.



13/03/2017
13 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres